Estimation immobilier Paris 15ème Commerce

Commerce

Avenue Emile Zola

Elle porte le nom de l'écrivain français Émile Zola, né à Paris le 2 avril 1840 et décédé à Paris le 29 septembre 1902.
Ouverte à partir de 1905, elle porte le nom d'« avenue Émile-Zola » depuis 1907. Un monument à Émile Zola, par Constantin Meunier (1831-1905) fut érigé en 1924.
Dans l'ouvrage de Jacques Lanfranchi2, la statue est décrite ainsi : « Le héros est en vêtements de travail entouré de deux figures symbolisant le Travail et la Fécondité. » La statue est fondue sous l'Occupation entre 1942 et 1944.
En 1985, une stèle est érigée à la mémoire d'Émile Zola, puis en 2000, cette partie de l'avenue prend le nom de « place Alfred-Dreyfus ».

• No 76 : Jules Longuet a édifié un bel immeuble d’angle, en 1907. Au creux d’une double volute, un sculpteur anonyme a disposé deux grosses fleurs de pavot très détaillées, avec tiges et feuillages.

• Nos 114-120 : immeuble de la Mutuelle des chambres syndicales du bâtiment, construit en 1966 par Fernand et Francis Leroy, Raymond Lopez et Henry Pottier.

• No 146 : au début du XXe siècle, siège de L'Entraide, une coopérative de lingères fondée par Gabrielle Duchêne

Avenue Félix Faure

Elle porte le nom de Félix Faure (1841-1899), président de la République française de 1895 à 1899. Cette petite voie de l'ancienne commune de Grenelle portait le nom de « rue Herr », du nom d'un géomètre qui traça les plans de Grenelle, et reliait les rues de l’église et de Javel. Elle a pris son nom actuel par arrêté du 7 décembre 1900.

Une partie de l'avenue Félix-Faure a été détachée, en 1907, pour former la place Felix-Faure, puis Étienne-Pernet.

• No 71 : la crèche de l'Espérance de la fondation Maria-Chauvière.

• No 72 : de 1909 à 2012, le Patronage laïque du 15e – Maison pour tous, depuis 2012, le Patronage laïque Jules-Vallès.

Boulevard Gallieni

Elle porte le nom du maréchal de France Joseph Gallieni (1849-1916), défenseur de Paris lors de la Première Guerre mondiale en 1914. Ce boulevard est une partie du chemin départemental no 69 établi en limite du territoire de Paris et d'Issy-les-Moulineaux sur l'emplacement de l'ancien champ de manœuvre d'Issy annexé à Paris par décret du 3 avril 1925.

C'est à cet endroit qu'en 1908, l’avion d'Henri Farman a parcouru pour la première fois un kilomètre en circuit fermé.

Au début du XXe siècle, cette zone proche de Paris est consacrée à l’industrie en raison de la proximité du champ de manœuvres de l’Armée et les débuts de l’aviation ; le boulevard croise celui des frères Voisin, industriels.

Le boulevard Gallieni est une voie située à Issy-les-Moulineaux sur le côté pair et une partie du côté impair, et dans le 15e arrondissement de Paris, sur le côté impair de sa partie centrale. Il débute rue Camille-Desmoulins à Issy-les-Moulineaux et se termine au 1, boulevard des Frères-Voisin.

Le stand de tir de Balard était situé sur le champ de manœuvre.

Boulevard Garibaldi

Formé en 1863 à partir des chemins de ronde du mur des Fermiers Généraux de 1789, il a été détachée en 1885 du Bd de Grenelle, en l’honneur du général Joseph Garibaldi, général italien ayant défendu la France durant la guerre franco prussienne de 1870.

Vous souhaitez estimer votre bien à Paris 15ème ? Faites appel à nos agences expertes de l'immobilier de luxe à Paris.