Immobilier de prestige : Les acheteurs cherchent à améliorer leur qualité de vie et à investir dans une valeur refuge

  1. Accueil
  2. >
  3. Presse
  4. >
  5. Immobilier de prestige : Les acheteurs cherchent à améliorer leur qualité de vie et à investir dans une valeur refuge
Immobilier de prestige : Les acheteurs cherchent à améliorer leur qualité de vie et à investir dans une valeur refuge

MY SWEET IMMO

Publié le 12/03/2021

« L'année 2020, une des années les plus compliquées depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, s'est terminée par un très fort boost d'activité avec un volume de ventes de 394 millions d'euros uniquement sur le 4ème trimestre ; une augmentation de 35% par rapport à 2019. » - Alexander Kraft, président-directeur général de Sotheby’s International Realty.

Étonnamment, l’année 2020 est une année qui relance l’immobilier de prestige. Alors que l’on pensait que le confinement ferait chuter les chiffres de l’immobilier, la recherche d’une meilleure qualité de vie et d’un moyen de sécuriser son argent a fait exploser les ventes.

3 ventes de prestige chaque jour

Sur l’année 2020, le réseau Sotheby’s International Realty France – Monaco a réalisé 706 ventes de prestige, soit une hausse d’environ 10% par rapport à 2019 (avec 645 ventes). Le prix moyen de ces ventes était de 1,29 million(s) d’euros, soit une baisse de 17% par rapport à 2019 due à la forte croissance d’activité en province. Par conséquent, les agences françaises ont réalisé au total un volume de ventes de plus de 1 milliard d’euros. Alexander Kraft explique : « Ce volume de ventes d’environ 1,06 milliard d’euros montre que le marché immobilier de prestige en France a résisté mieux que jamais à cette crise historique. »

Succès croissant des marchés régionaux

Le confinement, comme dit précédemment, a relancé l’intérêt pour l’immobilier de prestige en province, les français étant à la recherche d’une résidence secondaire. Le télétravail a développé des envies d’espace, soit en agrandissant son intérieur soit en faisant l’acquisition d’un espace extérieur.

Les 54 agences du réseau ont réalisé de nombreuses ventes notamment dans le Sud en Provence Côte d’Azur, dans les stations de ski de Megève et de Méribel, mais aussi dans des métropoles comme Lille et Lyon.

Malgré une envie d’espace et de verdure, un marché dynamique à Paris

Alexander Kraft souligne que « Contrairement à 2018 et 2019, Paris n’était pas le marché le plus actif dans l’Hexagone » Les agences parisiennes du réseau d’immobilier de luxe accueillent une clientèle au budget très important. A Neuilly-sur-Seine, huit hôtels particuliers et maisons ont été vendu(e)s pour une moyenne de 5 millions d’euros. De plus, les ventes d’hyper haut de gamme comprises entre 10 et plus de 40 millions, sont en hausse. On observe la vente d’un bien à 40 millions d’euros à Paris et une vente de 20 millions d’euros à Neuilly sur Seine.

Sur les marchés régionaux à travers la France

Le Sud de la France a particulièrement séduit la riche clientèle : la Côte d’Azur enregistre une vente de 8 millions d’euros, un appartement a été vendu 7 millions d’euros à Biarritz tandis que la Corse enregistre une vente de 5 millions d’euros pour une belle propriété. A l’Ouest, la Bretagne plaît également ; un château y a été cédé pour la somme de 4 millions d’euros.

A l’international : même tendance dans le monde entier

Sotheby’s International Realty enregistre de très bons résultats dans le monde. Par exemple, à New York, les résidences en ville voient leur prix baisser mais les prix de celles situées en banlieue augmentent. En Europe, notamment à Londres, les ventes reprennent de l’ampleur, tandis que les clients italiens cherchent une résidence de vacance. Une vente record a été enregistrée comme la plus chère de l’histoire dans le Colorado pour 57,25 millions de dollars. De même, en Virginie, une propriété a été cédée pour 45 millions de dollars. Enfin, l’année se termine par la vente du duplex de la productrice Susan Sarandon pour 7,9 millions de dollars.

2021, quelles perspectives ?

L’année 2020 laisse suspecter que les biens sans caractéristiques exceptionnelles ou avec un défaut verront leur prix stagner voire reculer comme cette année. Les prix des résidences secondaires vont rester stables. Alexander Kraft conclut « Nous avons remarqué un intérêt grandissant de la part des acheteurs étrangers qui se renseignent notamment sur le marché parisien. Si quelques-uns ont concrétisé leur achat après des visites virtuelles, la majorité demande des informations pour une éventuelle visite quand la situation sanitaire le permettra. Nous espérons que 2021 verra entre autres le retour des acquéreurs étrangers. »

Pour consulter l’intégralité de l’article, cliquez ici. 

Paris Ouest Sotheby's International Realty, expert de l'immobilier de luxe et de prestige à Paris