Disparition du décorateur François Catroux

  1. Accueil
  2. >
  3. Presse
  4. >
  5. Disparition du décorateur François Catroux
Disparition du décorateur François Catroux

CONNAISSANCE DES ARTS

Publié le 02/12/2020

Né en 1936 à Mascara en Algérie, il grandit dans son pays natal avant de partir à la découverte du monde. A l’origine journaliste, c’est à New York qu’il se découvre une passion pour l’architecture auprès de son ami Philip Johnson, et c’est auprès de Charles Savigny, à Paris, qu’il prend goût à la décoration d’intérieur.

Très vite, son style mêlant ancien et moderne séduit une clientèle internationale. Ce style, ses décorations chics utilisant des claustras pour séparer les espaces, et son choix de matériaux ont conquis une clientèle exigeante. Il dessinera des intérieurs pour la famille Rothschild par exemple ou encore pour les Van Zuylen. Des maisons réputées commandent ses meubles, comme les Grands Magasins du Printemps. Aussi, fait-il la une des journaux, dès ses débuts dans les années 60, jusqu’aux années 2000, notamment de magazines comme « Maison et jardin » ou encore « AD ». Son succès inspire de nombreux artistes comme le photographe P. Horst qui réalise des portraits de ce personnage illustre, et David Netto écrit une monographie à son sujet.

Pendant plus de cinquante ans, il a été inséparable de sa femme Betty. Ensemble, ils ont résidé plus de trente ans dans ce que Alexander Kraft, directeur général de Sotheby’s International Realty France-Monaco, appelle un « refuge de campagne ». En effet, leur propriété nommée Les Ramades brille de la splendeur de ses jardins, de son architecture faite de voutes et de pierres originales. Aujourd’hui, la maison de Lourmarin est mise en vente chez Sotheby’s International Realty.

Pour consulter l’intégralité de l’article, cliquez ici. 

Paris Ouest Sotheby's International Realty, expert de l'immobilier de luxe et de prestige à Paris