Les agences immobilières s’unissent pour rétablir les possibilités de visites

  1. Accueil
  2. >
  3. Presse
  4. >
  5. Les agences immobilières s’unissent pour rétablir les possibilités de visites
Les agences immobilières s’unissent pour rétablir les possibilités de visites

FIGARO IMMOBILIER

Publié le 11/11/2020

En effet, les agents commerciaux ont tenté d’agir individuellement, la nature de leur profession les mettant souvent en concurrence de fait, mais rien n’y a fait. Ainsi, se sont-ils réunis pour rédiger un appel collectif. sous la forme d’une lettre, signée Orpi, Century 21, Nexity, Laforêt, Guy Hoquet, Foncia, L’Adresse, Citya, ERA et Nestenn. Même s’ils peuvent continuer à travailler malgré le confinement, ils ne peuvent plus visiter ou faire visiter debiens.

La situation est en effet difficile à supporter ; les prospections et le dialogue entre vendeurs et acheteurs continuent, mais souvent sans pouvoir se conclure. En effet, bien que les nouvelles technologies permettent une action plus vaste, il est difficile pour la clientèle d’acheter un appartement en l’ayant simplement vu sur son ordinateur. Cependant, une start-up parvient à se démarquer : Flatlooker propose à la location des appartements dont la visite est entièrement disponible sur internet, avec des photos et vidéos mais aussi des visites virtuelles. L’atout supplémentaire est la présence d’un dossier complet, allant même jusqu’à la description de la luminosité ou un aperçu des bruits environnants, de l’isolation.

Sotheby’s International Realty France-Monaco, un réseau d’agences immobilières de luxe réussit tout de même à maintenir des résultats positifs. Son PDG, Alexander Kraft, souligne que les potentiels acheteurs ont conforté leur désir d’extérieur lors du second confinement. Ainsi, la clientèle reste présente et des actes de vente sont conclus.

Cependant, ce n’est pas le cas de toutes les agences ; Henry Buzy-Cazaux, président de l’Institut du management des services immobiliers rappelle que beaucoup de petites agences mettent la clé sous la porte. 80% des agents commerciaux n’ont pas de salaire fixe, ni de droit au chômage ; sans travail ils ne perçoivent  aucun revenu. Face à cela, certains professionnels contournent les règles du confinement et font visiter des appartements s’ils sont vides. Mais ces libertés ne permettent pas de réellement d’augmenter leurs ventes.

Pour retrouver l’intégralité de l’article, cliquez ici.

Paris Ouest Sotheby's International Realty, expert de l'immobilier de luxe et de prestige à Paris