Monet, Basquiat et Twombly en tête d'une semaine de ventes aux enchères de 702 millions de dollars

  1. Accueil
  2. >
  3. Expositions Sotheby’s
  4. >
  5. Monet, Basquiat et Twombly en tête d'une semaine de ventes aux enchères de 702 millions de dollars
Monet, Basquiat et Twombly en tête d'une semaine de ventes aux enchères de 702 millions de dollars

Sotheby's

Cette semaine, divers arts se sont présentés aux enchères, notamment l'art  impressionniste, l'art moderne et  l’art contemporain. C'est lors d'une soirée de vente, que le total a atteint 596,8 millions de dollars. Le commissaire-priseur de la soirée était Olivier Baker, qui travaille pour Sotheby’s. Il était possible de consulter la vente aux enchères qui se déroulait à New York grâce à une diffusion en direct. De nombreux acheteurs se sont opposés, de New York à Hong Kong en passant par Londres. On y a observé de sublimes œuvres authentiques de Monet, Picasso, Warhol ou encore Basquiat ainsi que d'autres artistes du XXème et du XXIème siècle.

Warhol, Still, Richter et Diebenkorn en tête de la collection Marion           

La vente a commencé avec l’exposition de John L.Marion.  Dans laquelle se trouvaient de nombreuses œuvres légendaires, cédées pour un total de 157,2 millions de dollars. On y retrouve notamment l’art expressionniste et le port art. Ainsi, pour citer quelques œuvres importantes, on trouve le Ocean Park de Richard Diebenkorn réalisé en 1971 et cédé pour 27 millions de dollars, mais aussi le tableau « Rocker » de Kenneth Noland vendu 4,2 millions de dollars. On y trouve également le tableau « Elvis 2 Times », création de Andy Warhol, vendu 37 millions de dollars. 

Une vente aux enchères d'art contemporain rapporte 218,3 millions de dollars

Le soir, les ventes se sont poursuivies avec les enchères d’art contemporain dont le total a atteint un record de 218,3 millions de dollars. On y retrouvait des collections de Mooris et Rita Pynoos, Kay Unger et Hidden Harmony. C’est notamment le talent de Jean-Michel Basquiat qui a fait exploser les ventes, avec l’œuvre Versus Medici datant de 1982 qui a atteint 50 millions de dollars, ainsi que l’œuvre en tête de Twombly qui, quant à elle, a été vendue 41 millions de dollars. Une page dans un manuel d’histoire datant de 1975 a également animé les enchères durant sept minutes, avant d’être cédée pour 15 millions de dollars.  De même que l’œuvre, Love is in the the Banksy a fait l’objet de débats pendant 14 minutes avant d’être vendue pour la somme de 12 millions de dollars. 

Monet vole la vedette avec des Nymphéas d'une valeur de 70,4 millions de dollars

Enfin, les ventes du soir d’art impressionniste et moderne viennent couronner l’ensemble de ces enchères avec un total de 221,3 millions de dollars. Une œuvre en grande partie à l’origine de ce montant, est le fameux Bassin aux Nymphéas de Monet, qui a été vendu 70 millions de dollars après cinq minutes de débat entre cinq enchérisseurs. Ce soir-là, l’œuvre de Monet est devenue l’une de ses cinq œuvres les plus chères. D’autres œuvres se sont illustrées pendant ces ventes comme la Nature Morte de Paul Cézanne à 19,9 millions de dollars ainsi que l’Autoportrait au scorpion de Leonor Fini qui a été cédé pour 2 319 000 dollars. 

Pour plus de renseignements, cliquez ici.