Préférences Préférences Sauvegarder0
Contactez-nous
Paris Ouest (Paris 16ème - Victor Hugo)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Paris 16ème - Auteuil)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Paris 17ème - Etoile Monceau)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Neuilly-sur-Seine)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Hauts-de-Seine - Yvelines)
Sotheby's International Realty
Paris Marais
Sotheby's International Realty
Paris Est
Sotheby's International Realty
Envoyer un mail

Préférences

Devises

Ma recherche
  1. Accueil
  2. >
  3. Toutes nos actualités
  4. >
  5. Presse
  6. >
  7. Immobilier : « Vers une normalisation du marché du prestige »

Immobilier : « Vers une normalisation du marché du prestige »

LE FIGARO IMMOBILIER

Partager
Immobilier : « Vers une normalisation du marché du prestige »

Malgré le contexte actuel marqué par la guerre en Ukraine, les élections présidentielles, la forte inflation ou encore la hausse des taux d’emprunt, l’immobilier de prestige se porte à merveille, en témoignent les résultats de Sotheby’s International Realty France-Monaco. Entre janvier et fin août 2022, la maison a réalisé un volume de ventes de plus de 900 millions d’euros, quasiment identique à la même période de 2021 qui avait déjà battu tous les records. Ce sont ainsi plus de 600 ventes qui ont été conclues, à un prix moyen de 1,53 millions d’euros. L’année dernière à la même époque, le prix moyen était légèrement inférieur, d’1,37 millions d’euros. 2022 s’annonce donc comme une année très forte, d’autant que : « 200 millions d’euros de transactions dans les tuyaux (sous promesse et/ou sous compromis) devraient se concrétiser d’ici la fin d’année. Il est donc possible que nous nous approchions de nos résultats des années 2020 et 2021, qui étaient des années records pour le secteur » note Alexander Kraft, président de Sotheby’s International Realty France-Monaco.

Et ce malgré un plafonnement de l’activité qui semble indiquer une normalisation du marché et une potentielle baisse des prix. Les acheteurs prennent davantage leur temps pour finaliser leurs transactions et les négociations acheteurs/vendeurs deviennent plus longues. Les prix des produits sans défaut mais sans espace extérieur sont stables mais à un niveau élevé. Pour ceux avec défaut, la durée de commercialisation s’allonge et les prix sont revus à la baisse.

Concernant les acheteurs, suite au déconfinement, la clientèle française est moins présente même si son intérêt pour l’immobilier de luxe est bien réel. Mais cette perte est partiellement compensée par le retour des acheteurs étrangers, en particulier des Américains qui reviennent en force dans la capitale. La levée des règles sanitaires leur permet de voyager sans restriction, et la faiblesse de l’euro face à un dollar fort augmente considérablement leur pouvoir d’achat. Leurs projets de résidences secondaires à l’étranger mis en standby par le Covid peuvent désormais se concrétiser. Les acquéreurs du Moyen-Orient ne sont pas en reste et demeurent « toujours autant attirés par le marché hexagonal, souhaitant transformer leur fond dollar en investissement dans la pierre française » remarque Alexander Kraft. Par secteur géographique, Paris s’est révélé « un marché très actif. Nos huit agences parisiennes ont bien fonctionné. Elles ont réalisé de très belles ventes, avec des budgets élevés. Dans l’ensemble un bien affiché au bon prix part facilement » ajoute Alexander Kraft.

 

Pour lire l'article, cliquez ici

Les derniers articles

Immobilier de prestige, les acheteurs étrangers sont de retour
En savoir +

Immobilier de prestige, les acheteurs étrangers sont de retour

Le marché de l’immobilier de prestige ne connaît pas la crise. Entre 2019 et 2022, les professionnels du secteur ont atteint une croissance à deux chiffres. Et entre la levée des restrictions sanitaires et le taux de change favorable au dollar, les investisseurs...

Lire la suite
Immobilier : l’ultraluxe parisien ne connaît pas la crise
En savoir +

Immobilier : l’ultraluxe parisien ne connaît pas la crise

Sur le marché immobilier parisien, l’ultraluxe ne connaît pas la crise. En effet les tarifs restent orientés à la hausse, contrairement à ceux du marché haut de gamme. Dans certains arrondissements, les prix peuvent même dépasser les 30 000 euros le mètre carré, à...

Lire la suite
Sotheby’s International Realty : Des résultats records au troisième trimestre 2022
En savoir +

Sotheby’s International Realty : Des résultats records au troisième trimestre 2022

Plus de 900 millions d’euros : c’est le nombre total de ventes réalisées par Sotheby’s International France-Monaco entre janvier et août 2022. La maison a enregistré un troisième trimestre record, du jamais-vu, avec plus de 520 millions de volumes de ventes. Ces...

Lire la suite