Préférences Préférences Sauvegarder0
Contactez-nous
Paris Ouest (Paris 16ème - Victor Hugo)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Paris 16ème - Auteuil)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Paris 17ème - Etoile Monceau)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Neuilly-sur-Seine)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Hauts-de-Seine - Yvelines)
Sotheby's International Realty
Paris Marais
Sotheby's International Realty
Paris Est
Sotheby's International Realty
Envoyer un mail

Préférences

Devises

Ma recherche
  1. Accueil
  2. >
  3. Toutes nos actualités
  4. >
  5. Presse
  6. >
  7. Italie, Espagne, Portugal : le tiercé gagnant de l’investisseur immobilier

Italie, Espagne, Portugal : le tiercé gagnant de l’investisseur immobilier

Les Echos

Partager
Italie, Espagne, Portugal : le tiercé gagnant de l’investisseur immobilier

Si les prix ont baissé en Italie, ils explosent en Espagne et au Portugal. Mais le prix au mètre carré dans ces pays reste très abordable par rapport à ce qui est pratiqué en France. Contrairement à l’Espagne et au Portugal, la crise sanitaire n’a pas profité au marché italien. Les prix ont reculé de 4,7% depuis mars 2020, si bien que le prix moyen au mètre carré est parmi l’un des plus bas d’Europe.

Alexander Kraft, président directeur général de Sotheby’s International Realty France-Monaco s’étonne de ce phénomène, d’autant que le pays bénéficie « dans l’imaginaire collectif européen d’une image très positive avec son passé historique, sa culture, son art de vivre et son soleil ». Mais ni l’offre ni la demande ne manquent. Il ajoute que « la main est aux acheteurs. Et ce, même dans les villes les plus prisées comme Rome ou Florence. »

Diletta Giorgolo, Head of Residential chez Italy Sotheby’s Realty explique que dans le centre historique, les prix au mètre carré s’élèvent entre 6000 et 7000 € pour un bien en parfait état, et à partir de 5000 € dans des quartiers proches du centre comme Prati, Monti, Parioli ou Trastevere. Dans les Pouilles, les prix se négocient entre 1000 et 4000 € le mètre carré, et en Sicile, les propriétés exceptionnelles et en parfait état sont proposées entre 3500 et 4000 € le mètre carré.

En Espagne, depuis 2015, les prix augmentent régulièrement et cette tendance s’accélère depuis la pandémie. Le prix moyen au mètre carré est de 1824 €, ce qui entraine une forte demande sur le territoire mais certaines zones sont plus recherchées que d’autres comme Madrid, Barcelone et les Baléares. A Madrid, les prix ont grimpé de 1,6% en un an, à 3744 € le mètre carré en moyenne.

Avec une hausse de 27,5% entre mars 2020 et janvier 2022, les prix ont explosé au Portugal. Le pays vient d’enregistrer la plus forte croissance tarifaire au niveau européen depuis la crise du coronavirus. Aujourd’hui, la demande est nettement supérieure à l’offre. Ce phénomène est encore plus marqué à Lisbonne où le prix moyen est de 3692 € le mètre carré, et 6000 € dans des quartiers comme Estrela ou Intendente. Malgré cette pression, les prix restent très attractifs pour les acheteurs français.

Cliquez ici pour lire l'article.

Les derniers articles

Immobilier de luxe : l’euphorie du marché est-elle vraiment imperturbable?
En savoir +

Immobilier de luxe : l’euphorie du marché est-elle vraiment imperturbable?

Cela fait maintenant plusieurs mois que l’on voit écrit que l’immobilier de luxe ne connaît pas la crise. Sotheby’s International Realty France Monaco a en effet enregistré une « année de record historique inattendue », avec 1,61 milliards d’euros de ventes, et ce...

Lire la suite
Immobilier de prestige, les acheteurs étrangers sont de retour
En savoir +

Immobilier de prestige, les acheteurs étrangers sont de retour

Le marché de l’immobilier de prestige ne connaît pas la crise. Entre 2019 et 2022, les professionnels du secteur ont atteint une croissance à deux chiffres. Et entre la levée des restrictions sanitaires et le taux de change favorable au dollar, les investisseurs...

Lire la suite
Immobilier : l’ultraluxe parisien ne connaît pas la crise
En savoir +

Immobilier : l’ultraluxe parisien ne connaît pas la crise

Sur le marché immobilier parisien, l’ultraluxe ne connaît pas la crise. En effet les tarifs restent orientés à la hausse, contrairement à ceux du marché haut de gamme. Dans certains arrondissements, les prix peuvent même dépasser les 30 000 euros le mètre carré, à...

Lire la suite