Préférences Préférences Sauvegarder0
Contactez-nous
Paris Ouest (Paris 16ème - Victor Hugo)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Paris 16ème - Auteuil)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Paris 17ème - Etoile Monceau)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Neuilly-sur-Seine)
Sotheby's International Realty
Paris Ouest (Hauts-de-Seine - Yvelines)
Sotheby's International Realty
Paris Marais
Sotheby's International Realty
Paris Est
Sotheby's International Realty
Envoyer un mail

Préférences

Devises

Ma recherche
  1. Accueil
  2. >
  3. Toutes nos actualités
  4. >
  5. Presse
  6. >
  7. Ile-de-France : trois pépites vertes du Grand Paris

Ile-de-France : trois pépites vertes du Grand Paris

Le Point

Partager
Ile-de-France : trois pépites vertes du Grand Paris

Depuis le confinement, Saint-Cloud, Sèvres et Saint-Germain-en-Laye sont extrêmement convoités par les Parisiens à la recherche d’une meilleure qualité de vie. Ces trois villes offrent plus d’espace, de verdure, des prix moins forts que ceux pratiqués dans la capitale pour les maisons et les grands appartements.

Saint-Cloud bénéficie d’une bonne réputation et attire régulièrement de nouveaux habitants. Mais les biens à vendre sont rares et depuis la crise sanitaire, la pierre s’est valorisée. Mais cette hausse ne concerne que les biens avec extérieurs. Les biens « classiques » se vendent au même prix qu’avant. Le quartier sélect de Montretout est le plus cher de la ville. Il faut débourser au moins 900 000 euros pour une maison, certaines atteignant 2 millions d’euros voire plus.

Sèvres bénéficie quant à elle d’un bon maillage de transports en commun : présence de deux gares reliant Saint-Lazare et Montparnasse, du tramway et d’ici quelques années du terminus de la ligne 15 du Grand Paris. Dans le quartier huppé de Brancas qui longe le parc de Saint-Cloud « Aucune maison ne part à moins d’1,5 million d’euros, leur cote pouvant monter à 3 millions pour les plus grandes » affirme Thomas Veber, broker chez Paris Ouest Sotheby’s International Realty.

Enfin Saint-Germain-en-Laye, qui fut pendant longtemps la résidence régulière des rois de France, séduit pour son art de vivre, ses vieilles pierres et sa proximité avec Paris. La ville bénéficie d’un centre de caractère, d’écoles internationale, d’un bon maillage de transports et d’infrastructures, et d’une proximité avec lune forêt de 3400 hectares. Mais la demande est disproportionnée par rapport à l’offre et globalement rien ne s’achète à moins de 7500€/m2, les immeubles du XIXème partant plutôt à 8000€.

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez ici.

Les derniers articles

Immobilier de luxe : l’euphorie du marché est-elle vraiment imperturbable?
En savoir +

Immobilier de luxe : l’euphorie du marché est-elle vraiment imperturbable?

Cela fait maintenant plusieurs mois que l’on voit écrit que l’immobilier de luxe ne connaît pas la crise. Sotheby’s International Realty France Monaco a en effet enregistré une « année de record historique inattendue », avec 1,61 milliards d’euros de ventes, et ce...

Lire la suite
Immobilier de prestige, les acheteurs étrangers sont de retour
En savoir +

Immobilier de prestige, les acheteurs étrangers sont de retour

Le marché de l’immobilier de prestige ne connaît pas la crise. Entre 2019 et 2022, les professionnels du secteur ont atteint une croissance à deux chiffres. Et entre la levée des restrictions sanitaires et le taux de change favorable au dollar, les investisseurs...

Lire la suite
Immobilier : l’ultraluxe parisien ne connaît pas la crise
En savoir +

Immobilier : l’ultraluxe parisien ne connaît pas la crise

Sur le marché immobilier parisien, l’ultraluxe ne connaît pas la crise. En effet les tarifs restent orientés à la hausse, contrairement à ceux du marché haut de gamme. Dans certains arrondissements, les prix peuvent même dépasser les 30 000 euros le mètre carré, à...

Lire la suite