L'immobilier de luxe parisien pour l'instant insensible à la crise

  1. Accueil
  2. >
  3. Presse
  4. >
  5. L'immobilier de luxe parisien pour l'instant insensible à la crise
L'immobilier de luxe parisien pour l'instant insensible à la crise

BFM IMMO

Publié le 21/01/2021

Avec le Covid-19, il convient de se demander si le marché de l’immobilier haut de gamme est touché par la crise. En effet, Alexander Kraft, PDG de Sotheby's International Realty France - Monaco, explique que malgré les conditions difficiles du confinement et la crise économique qui touche la France, les chiffres de son réseau n’ont pas été touchés. Ainsi, les 9 agences du réseau parisien de Sotheby’s annoncent un constat similaire. 

Cependant, les conditions actuelles rendent les acheteurs plus exigeants. Face à des vendeurs qui n’adaptent pas le prix à la situation et à la valeur de leur bien, les acheteurs se font rares. De fait, ces derniers recherchent des biens d’exception(s), d’une qualité exceptionnelle et dotés d’une caractéristique avantageuse comme une belle vue, ou une terrasse par exemple.

De nouvelles ambitions chez les acheteurs

Paulo Fernandes, directeur associé de Paris Ouest Sotheby's International Realty constate que la clientèle des biens hauts de gamme disposant de budgets conséquents est capable d’acheter des biens entre 3 et 6 millions en ne négociant que très peu.   
La situation inédite de confinement a donné de nouvelles envies à la clientèle. En effet, les acheteurs s’orientent désormais vers des logements en centre-ville et des résidences secondaires en province. La clientèle opte ainsi pour des biens plus petits s’ils peuvent obtenir une terrasse par ce choix ou alors ils quittent la capitale pour des biens en banlieue, un bon compromis entre la ville et la province.

Une évolution envisageable par le retour des étrangers en 2021

David Prazowski, directeur de Paris Marais Sotheby's International Realty, remarque cependant que la situation est différente dans l’Est parisien. En effet, les ventes sont plus longues et les négociations sont plus fréquentes. Ce problème s’explique par des biens proposés à des prix trop élevés par les vendeurs et par une augmentation de la quantité de biens proposés à la vente. En effet, la concurrence provoquée par un plus grand nombre de biens retarde l’achat de bien dont le prix se situe au-dessus des normes du marché. En revanche, si le bien possède un prix raisonnable au vu de sa valeur, il est vendu très rapidement.
L’absence d’acheteurs Anglophones augmente la quantité de biens en vente, car ils étaient habituellement achetés par cette population étrangère. Cependant, cela ne provoque pas de chute des prix, les vendeurs sont plus enclins à baisser leur prix pour afficher une offre cohérente avec le bien qu’ils proposent.
Dans les 6ème,  7ème et 8ème arrondissements, Pascale Constans, directrice générale associée de Propriétés Parisiennes Sotheby's International Realty explique que de nombreuses demandes se font par internet pour les étrangers qui ne peuvent visiter sur le territoire français notamment pour des biens de 2 à 4 pièces.  

Pour consulter l’intégralité de l’article, cliquez ici. >

Paris Ouest Sotheby's International Realty, expert de l'immobilier de luxe et de prestige à Paris