Les locations saisonnières haut-de-gamme en France pour cet été s'arrachent

  1. Accueil
  2. >
  3. Presse
  4. >
  5. Les locations saisonnières haut-de-gamme en France pour cet été s'arrachent
Les locations saisonnières haut-de-gamme en France pour cet été s'arrachent

Après le confinement, les Français optent pour des vacances dans l’Hexagone. Un moyen pour certains de tester la vie avec une résidence secondaire.

A l’issue du déconfinement, les français privilégient des vacances dans leur pays. Alexander Kraft, PDG de Sotheby’s International Realty France – Monaco souligne l’attrait pour les locations de luxe. “Il y a un double effet du déconfinement. Les Français retrouvent leur liberté et souhaitent en profiter, mais ils veulent aussi de plus en plus tester une vie avec une résidence secondaire voire envisager un changement pour en faire leur résidence principale”. Il distingue trois motivations à louer en France, tout d’abord retrouver un espace vert et une certaine liberté, mais aussi louer un bien avant d’acheter une résidence secondaire, ou encore envisager une nouvelle vie.  

Fort attrait pour la mer
Les premières destinations des français sont les stations balnéaires. De fait, Nathalie Forest, directrice de Nathalie Forest Sotheby’s Realty, explique que leur offre est trop faible face à la demande de locations. Tous les biens sont loués rapidement, de l’appartement avec une terrasse vue mer aux maisons en bord de plage.  En fonction de leur taille, les maisons se louent à des tarifs allant de 1 500 euros à 2 900 euros la semaine, tandis que la location d’appartements coûte à peu près 1 400 euros hebdomadaires. 

Des effets similaires en montagne
Dans les Alpes, Olivier Roche, directeur de Sotheby’s Realty Meribel, Megève et Courchevel, remarque une hausse de la demande pour l’hiver prochain. Selon lui, il y a diverses raisons à cette évolution, tout d’abord le Covid-19 pousse à rester à l’intérieur des frontières, de plus, la montagne répond à la recherche de vacances en pleine nature, loin de la pollution des grandes villes. Megève conserve sa première place dans le choix des saisonniers, suivie de Méribel et Courchevel, avec des locations de chalets allant de 5 000 à 30 000 euros ou d’appartements entre 4 000 et 10 000 euros. 

Des vacances en Provence
Sur la Côte d’Azur, Peter Illovsky, directeur Sotheby’s Realty de la région, explique que comme ses confrères, il ressent une hausse des demandes. Ici encore, le souhait est de louer un bien afin d’envisager un potentiel achat. Les biens de luxe se louent entre 25 000 et 450 000 euros par mois, la demande étant le plus fréquemment mensuelle. 
Pascal Danneau, directeur de Provence Luberon Sotheby’s Realty note que le lendemain du déconfinement, l’ensemble de ses biens étaient loués, et la demande est encore forte, avec des locations à environ 5 000 euros la semaine. 

L’exception corse
La Corse sort du lot, étant impactée par l’arrêt des transports. Frederic Olivieri, directeur de Corsica Sotheby’s International Realty, souligne que malgré une réduction de la demande, il reste confiant pour les mois de juillet et août, misant sur une augmentation des flux aériens. En Corse, les locations de villas sont comprises entre 15 000 et 40 000 euros.  

Retrouvez l’intégralité de l’article sur en cliquant ici